Usinage d'outils combiné

Érosion et/ou rectification sur une SEULE machine

Depuis 17 ans, les fabricants d'outils utilisent avec succès dans leur production le concept « Two-in-One » de WALTER. Mais que se cache-t-il exactement derrière ce concept de WALTER, que les concurrents tentent désormais également de copier ?

Qu’est-ce que le concept « Two-in-One » ?

D'un point de vue technique de production, le concept « Two-in-One » signifie que les utilisateurs peuvent sur une seule et même machine éroder à 100% (PCD) mais aussi rectifier à 100% (carbure) des outils. Ou bien, et c'est l'un des avantages décisifs, d'utiliser les deux processus d'usinage sur un seul et même outil, sans avoir à passer du temps de réglage pour la reprise sur une deuxième machine. Ceci est particulièrement nécessaire et plus économique pour les outils PCD modernes, dans lesquels le barreau en carbure est déjà pourvu avec du PCD brasé. Pour l'érosion, la rectification ou les deux en une seule prise, offre à l'utilisateur une flexibilité imbattable dans la production.

Sur les machines Two-in-One de WALTER tous les types d'outils PCD de toutes les branches peuvent être usinées. Que ce soit pour le secteur du bois, automobile, aérospatiale ou des applications spéciales. Comme l'utilisation d'outils complexes et modernes avec tête monobloc PCD est en constante augmentation, la demande d'usinage combiné, d'érosion et de rectification sur une seule machine est de plus en plus grande. Cette évolution est déjà clairement visible aujourd'hui sur les nouveaux outils en PCD sont nécessaires par exemple pour l'usinage de PRFC dans l'aéronautique et l'aérospatiale. L’usinage combiné est le seul procédé permettant une production efficace de ce type d'outil en PCD.

Nouvelles normes avec FINE PULSE TECHNOLOGY

En 2016, la FINE PULSE TECHNOLOGY, qui établit de nouvelles normes en termes de qualité d'état de surface, ébrechure d'arête et sécurité des processus des outils PCD, a été instaurée pour toutes les machines « Two-in-One ». En particulier, le générateur a été reconnu comme un élément central avec du potentiel et a donc été entièrement repensé. Des améliorations du logiciel d'érosion et d'une multitude d'autres variables d'influence basées sur la conception de la machine ont aussi été optimisés dans le cadre de la « FINE PULSE TECHNOLOGY ». La différence avec les autres outils répandus sur le marché est visible même à l'œil nu pour les outils PCD avec une granulométrie de 10 µm.

Ainsi la face de dépouille produite sur une machine « Two-in-One » de WALTER dotée de la « FINE PULSE TECHNOLOGY » brille tellement, semblable à un outil poli (rectifié). Même les sortes de PCD à gros grains, qui jusqu'à présent ne pouvaient pas être réalisées en finition fine sur le marché, peuvent grâce à la nouvelle « TECHNOLOGIE FINE PULSE » être exécutées en finition fine et une qualité de surface parfaite peut être produite. Désormais même des étapes entières de la chaîne de production peuvent partiellement être omises, car les outils érodés n'ont plus à être rectifiés ni polis. En 2017, le logiciel HELITRONIC TOOL STUDIO a finalement été étendu par la licence logicielle « Érosion », qui rend la conception d'outils en particulier pour les outils en PCD encore plus simple et transparente.

Page d'acceuil
Global Group
fr Change Language